L'orthophonie au Québec

Accueil » L'orthophonie au Québec

La pratique de l'orthophonie au Québec

En plus d'exercer en cabinet à titre libéral, les orthophonistes peuvent intervenir dans les cliniques, les centres hospitaliers, les CHSLD et les CLSC, mais aussi dans le milieu scolaire, dans les CPE et les centres de réadaptation. Ils travaillent également dans le domaine de la santé publique afin de détecter le plus tôt possible certains troubles chez les enfants d'âge préscolaire, la détection précoce augmentant les chances d'amélioration au fil du temps.

Enfin, les orthophonistesOuvrir dans une nouvelle fenêtre jouent un rôle important dans la recherche, l'enseignement et la formation des nouveaux orthophonistes, mais aussi en informant les médecins et enseignants pour qu'ils apprennent à détecter les signes et puissent ainsi leur recommander les personnes concernées.

L'ordre professionnel

Au Québec, le métier d'orthophoniste est réglementé par l'Ordre des orthophonistes et audiologistes du QuébecOuvrir dans une nouvelle fenêtre (OOAQ). Celui-ci a pour but, entre autres, de contrôler les admissions au titre d'orthophoniste, de surveiller la qualité de leur travail et de mettre à jour et développer leurs connaissances et leurs techniques. Ceci permet de protéger les patients en garantissant le professionnalisme, l'intégrité et les compétences de l'orthophoniste auquel ils font appel.

L'Ordre tient également le public informé sur ses droits et ses recours possibles, ainsi que sur les questions de santé, d'éducation et de prévention. De plus, l'exercice de l'orthophonie est régi par le Code des professions (article 37.1).

Devenir orthophoniste au Québec

Pour exercer à titre d'orthophoniste, il faut obligatoirement détenir un diplôme universitaire de deuxième cycle (maîtrise) en orthophonie et être membre de l'Ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec. Pour cela, il faut au préalable obtenir un baccalauréat spécialisé en orthophonie, en audiologie ou dans un autre domaine accepté comme les sciences de la santé, les sciences du langage, etc.

Ce diplôme de 1er cycle permet de poser sa candidature à un programme d'orthophonie, en vue d'obtenir la maîtrise professionnelle en orthophonie. Certains programmes exigent, en plus du baccalauréat, d'avoir fait du bénévolat dans un contexte d'orthophonie, pour pouvoir être admis. Ce travail permet également au candidat de mieux connaître le métier d'orthophoniste et de s'assurer que c'est ce qu'il souhaite réellement faire. L'exercice de l'orthophonie demande une grande capacité d'écoute, de la patience, une très bonne élocution, du respect et de l'empathie.

Une fois la maîtrise obtenue, il faut réussir un ou deux stages cliniques (ces stages sont la plupart du temps intégrés dans le cursus de la maîtrise), puis s'inscrire auprès de l'Ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec.

Services spécialisés en orthophonie au Québec

Votre service ici