L'aphasie

Accueil » Les troubles du langage » L'aphasie

Qu'est-ce l'aphasie?

L'aphasie est un trouble acquis du langage, dans le sens que l'individu qui en est atteint avait auparavant un langage normal. Il s'agit d'un trouble qui survient suite à une lésion affectant les zones du cerveau qui traitent le langage. Les causes possibles de cette lésion sont multiples : accident vasculaire cérébral (AVCOuvrir dans une nouvelle fenêtre), traumatisme craniocérébral (TCC), tumeur cérébrale, maladie neurodégénérative (ex : Alzheimer, Parkinson), infection (ex : méningo-encéphalite), etc.

L'aphasie se manifeste chez une personne par une perte totale ou partielle de sa capacité de parler ou de comprendre ce qu'on lui dit. La personne aphasique éprouve des difficultés à nommer les objets et même à répondre à des questions par oui ou par non ou retrouver le nom des personnes de son entourage.

L'aphasie est souvent accompagnée d'autres troubles, étant donné que la lésion à l'origine peut également endommager d'autres aires du cerveau. La vie sociale et professionnelle de la personne atteinte est fortement impactée, les risques d'isolement et de dépression sont grands. Lorsque l'aphasie est causée par une maladie neurodégénérative, elle a malheureusement tendance à s'aggraver avec le temps.

Par contre, lorsque l'aphasie est causée par un choc ou un accident, elle ne s'aggrave généralement pas. C'est même le contraire qui arrive. Le cerveau active immédiatement un processus de récupération : soit l'hémisphère gauche est activé, soit le cerveau droit compense. Il est préférable que le cerveau gauche soit activé, car une fois que le cerveau droit prend en charge les fonctions du langage, les chances de faire une bonne récupération sont entravées. L'imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf) permet de savoir lequel des deux est activé.

L'orthophoniste peut aider

L'orthophoniste procède à une évaluation des capacités langagières de la personne afin de déterminer celles qu'elle a perdues, mais aussi celles qu'elle a conservées suite à la lésion. Selon la nature de la lésion (maladie ou accident), l'étendue des dommages et le type de récupération activé par le cerveau, l'orthophoniste va établir un plan de rééducation adapté au patient.

Le cerveau a la capacité de créer des nouveaux réseaux de neurones. C'est ce qu'on appelle la « plasticité cérébrale », grâce à laquelle une récupération d'un langage proche de la normale est possible via une rééducation orthophonique. Plusieurs méthodes existent pour cela, comme la « thérapie mélodique et rythmée », qui peut aider un patient à regagner ses capacités d'expression orale.

Services spécialisés en orthophonie au Québec

Votre service ici